Portraits - Eric Marais
          
Portraits
"Le sténopé, c’est la photographie sans objectif. Le matériel requis est très rudimentaire, une boîte hermétique à la lumière, l’intérieur est peint de noir, un petit trou du diamètre d’une pointe d’aiguille sur une des parois, il laissera pénétrer la lumière dans la boîte.

Une image inversée de la réalité se forme et viens se fixer sur le papier sensible placé au fond de la boîte. Le sténopé permet, par son retour à l’artisanat primitif de la photographie, de mettre en œuvre ses propres conditions de création. Liberté.

Pour simplifier la prise de vue, la photographie s’est soumise à la complexité technique des appareils toujours plus sophistiqués. Le sténopé en échappant à cette tutelle oblige à une manutention artisanale.

Ces gestes rapprochent la photo de la peinture. Dans le cas du portrait, le sténopé oblige le sujet à la pose. Rester immobile pousse le modele à « assumer » cette pose et à participer de moitié à la réussite de la prise de vue. Celle-ci devient un événement pour les protagonistes et non plus cet instant non-pondérable dérobé à la réalité par le seul photographe.
Top